Les Jardins réinventés de la Saint-François


signature

9e édition
Du 3 juillet au 11 septembre 2016

Dévoilement des artistes à venir…


Cet été, le parc deviendra à nouveau un laboratoire d’expérimentation et d’innovation pour les artistes multidisciplinaires. Installation in situ ou land art, les artistes réaliseront des jardins contemporains empreints d’histoire et d’originalité. Quant au public, avide de nouveauté, il redécouvrira le parc sous un aspect créatif et innovant.

En créant Les Jardins réinventés de la Saint-François, il y a sept ans, la Maison des arts et de la culture de Brompton s’est positionnée dans la région en tant que diffuseur d’un art actuel, multidisciplinaire. Seul laboratoire d’innovation et forum d’expérimentations récurrent en art des jardins contemporain in-situ sur le territoire Sherbrookois, l’événement Les Jardins réinventés de la Saint-François est un lieu d’inspiration qui offre une vitrine stimulante pour les artistes. En sortant l’art des lieux institutionnels traditionnels, la Maison des arts et de la culture de Brompton se fait le lieu d’expression de propositions artistiques libérées des contraintes classiques d’exposition et s’ouvre à un plus large public. Elle se positionne donc également face à l’art d’aujourd’hui et ses nouveaux modes de présentation.

Sarah Boucher, conservatrice Musée des beaux-arts de Sherbrooke.

 

Neurones végétaux. Roger Gaudreau

Neurones végétaux (2015).Roger Gaudreau. Crédit photo: Yves Harnois


Thématique 2016

MOUVEMENTS ET TRAJECTOIRES INSOLITES

 

Pour la programmation 2016 des Jardins réinventés de la Saint-François, nous proposons aux artistes la thématique Mouvements et trajectoires insolites.

La Maison des arts et de la culture de Brompton, de par son emplacement, est un témoin privilégié des mouvements de la nature et de l’activité humaine, de leur évolution et trajectoire au fil du temps.

Au premier regard, l’environnement naturel capte l’attention du promeneur. Il y a le mouvement de l’eau, celui de la rivière Saint-François. Elle se fait souvent tourbillonnante, parfois douce ou alors redoutable et décidée à poursuivre sa route hors de son lit. Chaque hiver, elle se charge de glaces, chaque automne elle se couvre d’oiseaux migrateurs se reposant de leur long périple. Il y a aussi le mouvement du vent qui peut prendre force et amplitude et modeler, au fil des saisons, la courbe d’une branche, la forme d’un tronc.

L’activité humaine n’est pas en reste dans ces mouvements divers. Les petits sentiers du parc invitent le promeneur à déambuler au gré des observations ou de la rêverie. Quoique peu utilisée, la voie ferrée qui jouxte le parc, atteste néanmoins de toutes ces trajectoires construites par l’activité humaine et industrielle ayant pris place en ces lieux au fil du temps.

L’événement Les Jardins réinventés de la Saint-François est une invitation à faire écho au lieu et à son occupation, à suggérer de nouvelles trajectoires, tantôt significatives, tantôt déroutantes. Les éléments qui nous entourent dans un parc nous sont communs et familiers. Mais, si on rêvait quelques instants d’univers déroutants, de parcours et mouvements inattendus, parfois insolites, mais toujours riches de sens?

 

Le comité de programmation de la Maison des arts et de la culture de Brompton 

 


Voir l’édition 2015